La sécurité des données hébergées en Algérie (2023)

Les préoccupations concernant la sécurité et la confidentialité des données restent un obstacle majeur à l’adoption du cloud d’entreprise, un fait confirmé par diverses études. Le grand public est de plus en plus conscient et sensible à ces questions aussi.

Toute la journée, nous partageons des données sur Internet. Ces données sont généralement hébergées dans ce qu’on appelle le « cloud ». Les données stockées sur ces serveurs externes, sont exposées à des risques tels que les cyberattaques, les erreurs humaines et les dysfonctionnements matériels.

  Et donc, est-ce que nos données hébergées sont-elles vraiment en sécurité en Algérie? Et quelles sont les mesures de sécurités à utiliser pour protéger ces derniers ?  Pour vous répondre précisément à ces questions, lisez la suite :

Mais D’abord, c’est quoi le cloud ?

Le terme « cloud » fait référence aux serveurs accessibles sur Internet et aux logiciels et bases de données qui s’exécutent sur ces serveurs. Les serveurs basés sur le cloud sont hébergés dans des centres de données répartis dans le monde entier. Avec le cloud computing, les utilisateurs et les entreprises n’ont plus besoin de gérer des serveurs physiques ou d’exécuter des applications logicielles sur leurs propres appareils.

Étant donné que les processus informatiques et le stockage se produisent sur les serveurs d’un data center et non sur votre appareil, le cloud vous permet d’accéder aux mêmes fichiers et applications à partir de pratiquement n’importe quel appareil. Ainsi, un utilisateur avec un téléphone cassé peut se connecter par exemple à son compte Instagram à partir d’un nouveau téléphone et restaurer un compte actif avec toutes ses photos, vidéos et historique de chat.

D’une autre part, l’hébergement Web consiste à placer un site Web ou une application Web sur un serveur afin de le rendre accessible à quiconque sur Internet.

Les risques liés à l’hébergement de données

Les risques liés à l’hébergement de données sont nombreux et peuvent impacter votre activité. Voici quelques-uns des principaux risques :

Cyberattaques : Les pirates peuvent accéder à vos données en utilisant des techniques telles que l’ingénierie sociale, la désinformation et les logiciels malveillants. Les attaques peuvent entraîner l’exposition de données sensibles, la perturbation des opérations commerciales, voire la destruction de données.

Panne matérielle : les pannes matérielles telles que les incendies et les inondations peuvent également corrompre ou détruire vos données. Il est important d’avoir un plan de reprise après sinistre ( Disaster recovery)  pour minimiser le risque de perte de données.

Perturbation de service : les interruptions de service peuvent avoir de mauvaises conséquences pour votre entreprise, notamment une perte de revenus et une atteinte à la réputation. Les interruptions de service peuvent être causées par des problèmes de capacité, des erreurs de configuration ou des incidents de sécurité.

La sécurité des données en Algérie

L’Algérie de demain sera certainement numérique. Elle doit anticiper les évolutions technologiques et se préparer à faire face aux risques éventuels.

Dans notre pays, il y a eu des avancées significatives en matière de numérisation et le principal défi n’est pas seulement de franchir ce cap mais aussi et surtout d’assurer la protection des données numériques, plusieurs secteurs ont mis en œuvre des réformes numériques, tels que les institutions financières, les compagnies d’assurance, les ministères et les services gouvernementaux locaux. De nouveaux termes font partie du jargon du monde économique, tels que fintech, insurtech, blockchain, data center, technologie cloud sur lesquels les entreprises s’appuient pour conquérir des parts de marché ou transmettre et stocker des données.

Le président du Syndicat national du patronat citoyen du numérique estime que l’Algérie a réalisé des avancées, mais beaucoup reste à faire en matière de cyber sécurité, et d’ailleurs, une législation est en cours de préparation qui abordera les aspects de sécurité des services numériques ainsi que la collecte et le traitement des données personnelles.

Selon des informations recueillies auprès des services de sécurité nationale, 2365 cas liés à la cybercriminalité ont été enregistrés au premier semestre 2022 affectant 1641 victimes. Ainsi, 2749 personnes ont été arrêtées

D’après plusieurs experts Algériens , le secteur de la cybersécurité est l’un des mieux réglementés en Algérie, notamment à travers le décret présidentiel n°20-05, qui prescrit que « chaque organisme ou organisme public doit disposer d’une structure de sécurité indépendante de la direction des systèmes d’information ». La Direction de la Numérisation et des Statistiques dispose d’un département en charge de la cybersécurité et est liée au cadre national de protection des systèmes d’information en vertu de la loi 21-05 a créé un conseil national de la sécurité des systèmes d’information pour la même mission, tous deux affectés au ministère de la Défense.

Comment garantir la sécurité de vos données chez un hébergeur ?

Tout projet de création ou de refonte d’un site internet pose inévitablement la question du choix d’un hébergeur. Ce dernier joue un rôle important sur la disponibilité, la performance mais surtout sur la sécurité de votre site web, on partage avec vous sur quels critères vous appuyer pour choisir l’hébergeur web idéal pour votre projet :

La proximité avec votre prestataire :

La localisation en Algérie des data centers garantit la confidentialité et la sécurité des données, mais offre également d’autres avantages. En choisissant l’Algérie pour héberger vos données, vous faites le choix de la proximité. Il est plus facile de contacter un prestataire en Algérie qu’à l’autre bout du monde. D’abord ,parce que vous êtes dans le même fuseau horaire, mais aussi parce que vous parlez la même langue. Cela permet de constater également la qualité et les conditions dans lesquelles les données sont stockées.  

Le Disaster Recovery:

La reprise après sinistre repose sur la réplication des données et le traitement informatique dans un emplacement hors site non affecté par le sinistre. Lorsque les serveurs tombent en panne en raison d’une catastrophe naturelle, d’une panne d’équipement ou d’une cyberattaque, une entreprise doit récupérer les données perdues à partir d’un deuxième emplacement où les données sont sauvegardées. Idéalement, une organisation peut également transférer son traitement informatique vers cet emplacement distant afin de poursuivre ses opérations, Icosnet et à travers ces 2 data centers basées à Alger et à Oran vous assure le backup en toute sécurité de vos données en cas de sinistre.

La sécurité de vos données :

La sécurité des données fait également partie des critères de sélection à prendre en compte lors du choix d’un hébergeur. Par conséquent, vous devez faire attention aux services garantis par votre hébergeur

  • Protection contre les attaques de type DDoS
  • Protection contre les tentatives de piratage : pare-feu, services de surveillance, etc…
  • Mise à jour régulière du serveur certificat SSL (indispensable pour les sites e-commerce)
  • Sauvegarde et restauration des données

Si vous choisissez ICOSNET en tant que votre hébergeur web , on vous garantira une sécurité de dernière technologie de vos données contre les attaques DDos et les  tentatives de piratage mais aussi le backup de vos données à travers notre système de Disaster Recovery .

ibox
IBOX Algérie télécom - ICOSNET